Lancement de la première commission extra-municipale

Comment et pourquoi candidater ?

Dans le cadre de sa volonté de développer la démocratie participative, la ville de Craon lance sa première commission extra-municipale.


Qu’est-ce que c’est ? À quoi ça sert ?

Une commission extra-municipale permet d'associer les citoyens à la vie de la commune et de favoriser leur dialogue avec les élus, de faire appel aux compétences des habitants de la commune et plus globalement, de faire vivre la démocratie locale en donnant la parole aux citoyens.

Il s’agit d’être constructif, dans la bienveillance, le respect des gens et la recherche de l’intérêt général.

La commission extra-municipal émet des avis et fait des propositions mais la voie décisionnaire et délibérative relève des élus (notamment pour les volets techniques et financiers).


La commission extra-municipale « développement durable »

Cette thématique correspond bien à ce concept, c’est un sujet qui qui intéresse beaucoup. Elle se composera de 15-20 personnes de la société civile et s’organisera autour des thèmes :

1. Mobilité et déplacement

2. Économie et production d’énergie

3. Agriculture et alimentation

4. Aménagement de la ville

Cette liste pourra évoluer en fonction des participants.

Le fonctionnement pratique de la commission se fera en fonction des personnes présentes, avec un rythme des réunions qui pourra être différent selon les thèmes (la première aura lieu avant la fin de l’année). Il y aura au moins 2 fois par an une commission plénière.


Comment participer ?

Il est nécessaire d’avoir 18 ans, d’être craonnais et d’expliquer sa motivation par courrier ou par mail auprès de la Mairie (Hôtel de ville BP 74 53400 Craon ou contact@ville-craon53.fr) avant le 23/10.


Démocratie participative, ce n’est que le début…

Le lancement de cette commission est le premier volet d’une démarche plus globale de démocratie participative.

Une deuxième commission extra-municipale autour du monde associatif sera mise en place dans l’objectif de la création d’un office municipal des associations (projet retardé par les impératifs liés à crise sanitaire).

La boîte à idées de l’hôtel de ville va également être réinstallée. Elle permettra elle aussi aux craonnais de transmettre leurs idées pour la ville. L’important sera, bien sûr, de lire ce qui y est déposé.

> Retour aux actualités